Bikini Kill

Posons le contexte: Début 90s, en réponse à la tendance machiste de certains groupes punk, mais aussi dans un contexte qui fait toujours de la femme un être inférieur, jolie, souriant, et à qui on n’en demande surtout pas plus, les Riot Grrrl se dressent, et gueulent un bon coup pour recadrer les choses. LE groupe qui s’il n’y en avait qu’un représenterait le mouvement, c’est Bikini Kill. Le féminisme version Punk, c’est donc ça:

Image de prévisualisation YouTube

Et en plus méchant, et avec un message plus direct (ne regardez pas les images de cette video, elles jurent avec la musique):

 Image de prévisualisation YouTube

Les moches au pouvoir! (Si elles veulent!)

Malheureusement, en 96, le mouvement s’essoufle, mais laisse derrière lui de beaux restes, même s’il est loin d’avoir achevé la bataille féministe. La chanteuse de Bikini Kill se retrouve dans un nouveau groupe, le tigre (dont vous connaissez tous Deceptacon), toujours aussi féministe, mais on a perdu un peu de colère en route…

Bonne écoute,

à bientôt,

Personne

0 commentaire à “Bikini Kill”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



homosexualiteethomoparentalite |
misoprostolfr |
paroxetinefr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ladychatterley
| touha6080
| Splendeur et aveuglement de...