Les Balloquets (Episode 1)

Amis du jour, bonjour!

 

Je ne résiste pas à partager avec vous un peu de cette expérience que j’ai eu la chance de vivre cette année:

 

Mes vacances sur la Côte…                         

  …de Brouilly!      

                        

Et ça se mérite des vacances aux Balloquets! C’est du boulot d’avoir toute la journée la tête dans l’cèpe! ( Moi aussi au début j’ai cru qu’on parlait de champignons…) Le but du jeu, c’est de se couper les doigts à l’aide d’une serpette. Mais j’avoue que des fois je me trompais, je coupais des grappes de raisin à la place.

Les Balloquets (Episode 1) dans Pour le plaisir serpette_beaujolaise-300x225

L'arme du crime!

 

Heureusement, toutes les demi-heures de temps en temps, il y avait la pause café (ou vin, ou bière bien fraîche!) et surtout, ET SURTOUT: de l’amitié dans l’air. Une petite équipe à la solidarité à toute épreuve, des personnes aux caractères uniques, de l’attach-i-ant à l’Américaine vintage, et des amoureux du vin évidemment aux amants polonais, en passant par la Grande Zaza (adorable robot vendangeur). Un parfait melting pot pour passer des moments inoubliables.

Quand vient le soir, c’est : Apéro, bonnes tablées, bon vin… le tout dans une incroyable convivialité! Ensuite, si vous avez de la chance, Angelo vous joue un p’tit air de guitare, et c’est chansons et éclats de rire jusqu’au petit matin.

Ainsi va la vie d’un Balloquet*! Mais tout le monde n’a pas la chance de garder de ses vendanges un aussi agréable souvenir, et je salue la passion (et la patience!) du vigneron Robert Perroud du domaine de même nom.

Voilà tout pour cette partie du sujet dédiée aux Balloquets. Pour vous en faire une idée plus précise, voici un petit reportage sur Terroirs Originels** filmé pendant nos vendanges. J’aborderais ensuite un peu plus sérieusement la question des crus du Beaujolais, qui méritent à être connus.

 

 

Défi: Allez-vous me reconnaitre sur la vidéo?


A bientôt,

Personne

*Les Balloquets sont les vendangeurs du domaine, ils tirent leur nom d’un lieu-dit, et l’ont transmit à un vin, « L’enfer des Balloquets » (à se damner!).

**Terroirs Originels, c’est l’association d’artisans vignerons dont faisait partie le domaine Robert Perroud, dans lequel j’ai fait mes vendanges.

2 commentaires à “Les Balloquets (Episode 1)”


  1. 0 wecke isabelle 14 oct 2013 à 12:56

    trop bien ton texte mais qui es-tu vendangeuse anonyme??? j’aimerais le savoir juste pour savoir à qui je doit ce petit moment d’émotion en te lisant!!!
    signé: l’adorable robot vendangeur lol

  2. 1 cruce guillaume 14 oct 2013 à 14:03

    enorme !!!mais qui es-tu?

Laisser un commentaire



homosexualiteethomoparentalite |
misoprostolfr |
paroxetinefr |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ladychatterley
| touha6080
| Splendeur et aveuglement de...